Programmation Dimanche 9 Juillet

Début des concerts à 18h

Marcus Gad

Issu des terres multiculturelles de la Nouvelle Calédonie, Marcus Gad incarne le renouveau d’un reggae roots méditatif et engagé mettant en lumière la culture si singulière de cette petite île du pacifique située à 18 000 km de la métropole. Rares sont les artistes venant d’une terre si lointaine qui parviennent à se faire une place dans le paysage musical international.

Après quatre ans de voyages, sur les cinq continents à la rencontre des peuples natifs et alternatifs du monde, Marcus Gad rentre à Nouméa fin 2014 et produit deux EP en 2015 et 2016 : “Soul Talk” et le remarqué « Purify” qu’il propose en libre écoute sur internet. Il connait instantanément un grand succès en Nouvelle Calédonie, les EP se retrouvant diffusés massivement sur toutes les radios et chaînes de télévision locales. Sa musique s’exporte ensuite au-delà des frontières et conquiert un public de plus en plus large, et ce dans toute l’Europe. Début 2016, Marcus Gad s’envole pour deux tournées européennes et une tournée de plus de dix dates sur l’île de la Réunion. Il sortira son premier album officiel « Chanting » le 14 Avril 2017, opus enregistré dans les meilleures conditions, avec son groupe Tribe au studio Davout à Paris.

Leah Rosier

Princesse du Raggae originaire d'Amsterdam, sera à l'affiche le dimanche 9 Juillet !!

Elle se produira en compagnie du groupe Rise and Shine

Siska

 

Puissante sur les scènes du monde sous l’alias Sista Ka avec son groupe Watcha Clan, la voici seule et intime pour son premier projet qui porte fièrement et simplement son nom.
A travers un trip-hop mélancolique qui s’étire vers la folk, la soul et l'electro, SISKA s’avance telle qu’elle est : fragile, sincère, passionnée, et passionnante.

 

KrisMenn et Alem

Krismenn en duo avec Alem, champion du monde de Human-Beatbox.

Un OVNI. Un truc inédit, inclassable. Deux mecs sur scène, a capella, qui rappent, slamment, chantent, assènent des mots, un flow, une énergie hallucinante et définitivement jubilatoire. Un human beatbox virtuose et puissant comme unique accompagnement et c’est parti pour un set excessif et déjanté.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association KAYA - Organisateur du Festival Trad'in Live à Embrun